LA PERMANENCE CHOREGRAPHIQUE PORTE DE LA CHAPELLE


 

cropped-capture-d_ecc81cran-2017-10-15-acc80-23-03-12.png

• La Permanence Chorégraphique Elle travaille à mettre en mouvement les capacités d’action et de réflexion, les compétences psycho-­sociales des personnes. • Elle s’imagine comme « un service de proximité » à l’écoute des besoins, tout comme un moteur d’action, de réflexion et de création de lien social. • Elle pense et agit ensemble questions de danse et questions des formes pour vivre l’environnement. • Elle se pense comme une action artistique permanente et ouverte. • Aussi elle sollicite la participation dans une attention permanente à l’ouverture, au décloisonnement des pratiques, au métissage. • Elle comprend :

Les Pratiques ou ateliers  chorégraphiques dédiées • Ils s’adaptent aux besoins et désirs des acteurs locaux et des usagers ou habitants. • Ils s’inventent à partir des besoins de bien être, de temps consacrés à soi et de temps partagés. • Ils se créent à partir des danses ou des désirs de danse de chacun. • Ils sont des temps de partages d’outils, d’actions mais aussi de réflexions. • Ils contribuent aux réalisations des Conférences dansées ou danses parlées. • Ils sensibilisent au processus de création.

La Table Chorégraphique Nomade • Elle permet de mobiliser, de faire connaître la présence de la Permanence dans des lieux inédits (Pôle-­‐Emploi / Caf / Coin de rue / Pieds d’immeubles) et donc de toucher des personnes isolées, éloignées des structures sociales associatives ou publiques. • Elle s’adresse aux gens. Elle permet d’inviter à la danse, à la réflexion ou/et à la collaboration, ceux qui ne feraient pas le pas d’aller dans les ateliers dédiés. • Elle permet que la danse ait lieu inopinément. • Elle permet de travailler à vu seul et/ou ensemble, d’observer, de rencontrer, de mettre en discussion, en travail. • (Ce qui s’y passe peut être observé de l’extérieur et pourra faire l’objet de témoignages par des traces écrites, photographiques qui pourront être mobilisés en restitution.) • Elle permet d’inviter à la réflexion et de questionner les représentations de la danse. • Elle permet d’installer un possible permanent, une présence dans la durée.

• Les Conférences Dansées ou Danses Parlées • Elles permettent de co-­élaborer avec les acteurs locaux et les usagers ou habitants. • Elles travaillent à mettre en visibilité et en partage la mémoire des lieux et des personnes qui les vivent, le lien social existant, les activités réelles du tissu local mais aussi sa pensée, ses besoins, ses désirs, ses rêves. • Elles s’appuient sur un travail de présences fréquentes, un travail d’écoute et de disponibilité à la discussion sur le terrain, un travail de rencontres, un travail patient, long et s’inscrivant dans la durée. Elles s’appuient aussi sur les pratiques chorégraphiques s’engageant en fonction des besoins avec les habitants, lors de la table nomade ou dans les ateliers dédiés aux pratiques chorégraphiques.

Direction artistique Laetitia Angot, Chorégraphe

Direction de recherche  Zoé Hagel, Urbaniste éco-sociologue

Collaborateurs artistes de proximité : Dgiz, Peter Corser, Anne-Chloé Le Roy, Jean- Jacques Sanchez, Etienne Veillon, Matteo Fortin, Mélanie Devoldère, Victoria Donnet, Eliane Nlandu, Ann Guillaume, Paolo Ruffa, Mathilde Poymiro, Jean-Paul Girbal 

  • Merci à tous les fantastiques bénévoles rencontrés au long cours !
  • Merci aux zélés collaborateurs  et invités : ……..danseurs, artistes musiciens, artistes plasticiens, graphistes, psychomotriciens, assistants sociaux, éducateurs spécialisés, chercheurs, auteurs, vidéastes, photographes, animateurs, agents de développement sociaux ou culturels….pour leur confiance et leur engagement !
  • Merci aux associations et structures partenaires pour leur soutien indéfectible !
  • Merci aux soutiens financiers pour leur engagement et leur confiance

agir-lieu-0

et ……………….1001 Images, Le 104, le CND, L’espace 1789, Festival Paris Quartier d’Art, Le Journal du 18ème, le Collectif Bim, Point de Rassemblement, Atelier Bivouac, Collectif Chapelle Charbon, Ad Libitum, le Ceccn et la Cie l’imparfait, La Maison Queneau, Le 38 Chapelle…

WordPress.com.